Aromathérapie

Qu'est-ce que c'est?

L'aromathérapie est la pratique qui consiste à utiliser des arômes pour traiter certaines pathologies. L'aromathérapie est considérée par beaucoup comme une technique alternative non éprouvée, alors que selon ses défenseurs, elle peut être une aide importante à la fois physiologique et psychologique et à ce titre, mérite d'être utilisée comme un outil thérapeutique d'appoint.

Comment utiliser les huiles essentielles?

Les huiles essentielles étant de véritables concentrés vitaux de plantes peuvent être utilisées de façons multiples.

Pour le corps, l'esprit et l'humeur.

 

Aromathérapie scientifique

L’aromathérapie « scientifique »  prend en compte l’activité des composants majoritaires présents dans l’huile essentielle mais aussi leur synergie. Par exemple, la présence de 1,8-cinéole parmi les composants majoritaires d’une huile essentielle permet de conclure que cette huile essentielle possède des propriétés expectorantes, décongestionnantes au niveau respiratoire… Et si le 1,8-cinéole est accompagné d’une concentration importante d’α-terpinéol, l’huile essentielle présentera des activités antivirales renforcées.

Cette approche peut paraître « très mathématique » mais il n’en est rien car bien sûr les huiles essentielles sont très complexes au niveau de leur composition et totalement différentes les unes des autres.

 

Aromathérapie Olfactive

L’huile essentielle est ici définie comme un ensemble de substances volatiles aromatiques qui vont être inhalées par le nez et captées par nos récepteurs olfactifs. Ces molécules aromatiques vont agir sur notre cerveau, ceci en lien direct avec notre mémoire et nos émotions (système limbique). Ainsi les odeurs sont capables de provoquer en nous des effets physiologiques mesurables comme la modification des taux d’hormones qui régule l’appétit, la production d’insuline, le niveau de stress, le désir sexuel, la température…Les huiles essentielles, grâce à leurs senteurs influencent nos émotions et notre comportement.
Il existe des grandes lignes dans l’olfactothérapie : par exemple on sait que les odeurs de lavande et de petitgrain apaisent, mais cela ne suffit pas pour obtenir les résultats attendus.
 Pour aborder les huiles essentielles de cette manière, il faut avant tout se recentrer sur sa propre personne et être à l’écoute de ses « instincts » et de ses goûts. Il est évident que si vous n’aimez pas l'odeur de la lavande ou qu’elle n’est pas appropriée à votre tempérament, cette huile ne pourra pas vous apaiser nerveusement. L’huile essentielle de Petitgrain sera alors plus appropriée à votre personne.

Ecoutez-vous et laissez-vous mener par le bout du nez!


Aromathérapie énergétique

Cette approche consiste à penser l’huile essentielle différemment que la simple combinaison de molécules chimiques odorantes mais de la considérer pour son aspect vibratoire. Plus proche de nous, les acupuncteurs, les reflexologues, et autres thérapeutes s’attèlent aujourd’hui à penser le symptôme (physique et psychique) comme la résultante de blocages énergétiques au sein de notre corps.

Les huiles essentielles appliquées sur des points précis appelés « Chakras » en médecine ayurvédique ou « Méridiens » en médecine chinoise, vont grâce à leur propre vibration agir comme une aiguille d’acupuncture et faire circuler l’énergie dans notre corps.

Petits conseils utiles

Voici quelques petits conseils utiles concernant les huiles essentielles.

1. Testez votre huile essentielle avant de l'utiliser!

Certaines huiles essentielles peuvent parfois provoquer une réaction de type allergique ou irriter la peau.

  • Aussi, avant utilisation, posez une goutte d’huile sur un avant-bras ou dans le pli d’un coude. Notez que dans de rares cas ces réactions n’apparaissent qu’après plusieurs utilisations.
  • Cependant, si au bout d’une demi journée aucune démangeaison ni rougeur n’est apparu, c’est bon.
  • Si une rougeur ou des démangeaisons surviennent, ne l’employez pas. Il arrive qu’une réaction se produise seulement après plusieurs applications.

Les huiles essentielles possèdent des vertus thérapeutiques incontestables et il est bon d’y recourir pour réguler nos dysfonctionnements. Néanmoins, pour réduire les facteurs de risques, il est important de prendre conscience que les huiles essentielles sont des remèdes qui, au même titre que d’autres médicaments, doivent être utilisés à bon escient.

2. Conservation

  • Choisissez un lieu de rangement sombre et frais, comme pour vos bouteilles de vin ou vos médicaments.
  • Fermez bien les bouteilles ou flacons de manière hermétique pour éviter une oxydation de vos huiles essentielles au contact de l’air.
  • La salle de bain n’est donc pas un lieu de stockage adéquat car il y fait souvent trop chaud ; mais si vous conservez vos huiles dans un lieu adéquat pour pourrez les conserver jusque 5 ans.

 

Je vous concocte le mélange dont vous avez besoin, il suffit de demander!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×